Tristesse

5
(5)

Quelle bête magnifique, c’est ce que je pensais à chaque fois que nous croisions ce superbe chien, ce berger blanc sur notre route de retour du travail.

En mars, nous reprenions nos investigations et un soir, en cherchant, aidés de notre ami Google, nous sommes tombés sur la photo d’un berger blanc qui nous a interpelés. C’était une superbe femelle photographiée lors d’un concours. En quelques clics, il a été facile de remonter sur l’éleveur. Cette magnifique chienne présentait en plus toutes les caractéristiques recherchées. Elle était issue d’une belle lignée. Nous étions décidés. La passion de cet éleveur pour les bergers blancs et les bons échos étant pour nous un gage d’intégrité, nous avions donc réservé un chiot, notre première femelle. Malheureusement, la portée n’est pas arrivé à terme. Dépités et tristes, nous avons laissé passer quelques mois.

Ce post vous a plu ?

Cliquer sur une étoile pour voter

Moyenne des votes 5 / 5. Nombre de votes : 5

Soyez le premier à noter ce post !

Comme vous avez trouvé cela intéressant...

Suivez nous !

Laisser un commentaire